La station

HISTORIQUE

Si l'infrastructure de certaines montagnes trahit leur âge, la propreté des installations de Mont Rigaud s'avère trompeuse sur l'histoire de la station que l'on croirait plutôt jeune. Il faut remonter à 1962 quand un groupe d'hommes d'affaires de Rigaud ont jeté les bases de la station avec l'installation d'un premier  « Poma Lift ».

Ils opèreront la station jusqu'aux années creuses dans l'industrie du ski, soit en 1978, où ils mettront alors la clé dans la porte.

Ce n'est que 8 ans plus tard qu'un organisme à but non lucratif, issu encore une fois des gens d'affaires du milieu, reprendra le collier pour deux saisons. La relance étant assurée, les actifs furent vendus en 1988 à un commerçant local.

En 2001, deux familles de Rigaud se portèrent acquéreur des actions de l'entreprise et investirent plus de 1 million $ pour améliorer la qualité des installations et des opérations ainsi que pour le développement d'activités estivales.

En 2009, Luc Elie, alors directeur général de Mont Rigaud, était heureux d'annoncer l'acquisition de l'entreprise. Souhaitant maintenir le caractère familial de l'entreprise, il choisit de relever le défi en partenariat avec sa conjointe Karine Labbé, forte de plus de 12 années dans l'industrie touristique. Il s'avérait être en pays de connaissance puisque Luc Elie entreprenait sa 14e année d'implication au sein de l'entreprise en cumulant autant d'années d'expérience dans le monde du ski.

Au fil des ans, leurs passions communes pour le ski alpin, combinées à leurs champs d'expertises complémentaires, assurent indéniablement la réussite d'une transition favorable à la rentabilité et la croissance de l'entreprise.

Mont Rigaud est un fleuron de l'industrie touristique régionale. La station comprend un domaine skiable de plus de 188 arpents, une école de ski fort reconnue dans le milieu, un réseau de plus de 15 kilomètres de sentiers de vélo de montagne ainsi qu'un camp de jour estival.

Durant la haute saison, Mont Rigaud emploie plus de 200 employés.